Plan pour un Nouvel Avenir Bulletin - 02

From Translate NVC
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page NF Plan Bulletin - 02 and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎français

Une nouvelle façon de s'organiser

Ce bulletin présente quelques idées clés concernant l’organisation dont la création a été demandée dans le plan pour un nouvel avenir (plan NF). Cette organisation est appelée NVC-O (pour NVC Organisation) jusqu'à ce qu’elle reçoive un vrai nom.


Que sera la NVC-O?

NVC-O est conçu pour être une organisation internationale de CNV, qui connectera et servira les formateurs, les praticiens et les organisations de CNV du monde entier, et contribuera à diffuser l’apport de la CNV. Il fera plus ou moins les choses que ce que le CNVC a fait - notamment en proposant des IIT, en proposant une certification, en fournissant un point de contact pour que les gens puissent en apprendre davantage sur les formateurs et transmetteurs CNV, etc. mais aussi mettre l'accent sur beaucoup d'autres choses.


Comment la NVC-O sera-t-elle liée au CNVC ?

NVC-O peut être considéré comme simplement le nom de la nouvelle forme dans laquelle va évoluer le CNVC. NVC-O est une évolution, une continuation et une expansion du CNVC. Le CNVC continuera à exister. Il est presque vrai de dire que CNVC et NVC-O sont simplement deux dénominations différentes de la même chose. Un bulletin ultérieur décrira plus en détail la relation entre NVC-O et CNVC.


Communauté CNV-O

Le Plan NF invite les personnes qui se passionnent pour la pratique et le partage de la CNV à se faire connaître en s’enregistrant en tant que membres de la Communauté NVC-O. Au fil du temps, la CNV-O mettra au point des systèmes pour offrir des ressources aux membres de la communauté de la CNV-O et pour aider les membres à établir des liens entre eux sur des modes au service de la vie.


NVC-O (l'organisation)

Le terme NVC-O (ou tout autre nom le remplace), lorsqu'il est utilisé sans ajouter le mot "Communauté", fait référence à une organisation intégrée à la communauté NVC-O.

  • Tous les membres de la CNV-O (l'organisation) seront également membres de la communauté de la CNV-O.
  • Toutefois, seuls quelques membres de la communauté de la CNV-O choisiront de participer activement à la CNV-O.

○ Ceci est similaire à la façon dont, à l'heure actuelle, seules certaines personnes participent activement au CNVC (via la participation au conseil du CNVC, au personnel, à l'équipe des ressources de l'IIT, au conseil de coordination de la certification et au groupe des évaluateurs).

  • Probablement que la plupart des formateurs de CNV deviendront membres de la communauté de la CNV-O, mais seuls certains choisiront de participer activement à la CNV-O.

L'organisation NVC-O sera un lieu où le travail sera effectué au service de la communauté NVC-O et au service de l’apport de la CNV dans le monde.

Le reste de ce bulletin portera sur le fonctionnement de l'organisation, NVC-O.


Une nouvelle philosophie pour l'organisation

Toute organisation est confrontée au défi de veiller à la coordination et à la cohérence de ce qui est fait par les membres de l’organisation.

Les stratégies traditionnelles pour y parvenir tendent à s'appuyer sur une hiérarchie descendante, dans laquelle seuls quelques personnes ("au sommet") sont les décideurs ultimes. Cette stratégie fonctionne, mais a ses limites: même avec les meilleures intentions, elle peut facilement aboutir à un style de relation «renversé»; et cela limite le nombre de personnes habilitées à prendre des décisions, ce qui peut limiter la quantité de choses faites et la rapidité avec laquelle elles peuvent être réalisées au sein de l’organisation.

La NVC-O utilise une stratégie d’organisation différente, que l’on pourrait appeler «autogestion distribuée», visant à réduire les risques d’inversion et à augmenter considérablement la capacité d’accomplir les tâches.

La conception de NVC-O a été grandement inspirée par le livre de l'auteur Frederic Laloux intitulé « Reinventing Organizations ». Ce livre a analysé les entreprises qui ont connu un succès retentissant tout en organisant leur travail de manière novatrice. Pour beaucoup de personnes impliquées dans le développement du plan NF, ces modes d'organisation semblaient être exceptionnellement alignés sur les valeurs inhérentes à la CNV.

Laloux a constaté que dans les entreprises traditionnelles, une énorme quantité d'énergie était utilisée pour essayer de contrôler les gens, d'une manière qui n'était finalement pas très efficace, et qui empêchait les gens d'apporter leur entière contribution au but de l'organisation. Des conceptions comme celle de la NVC-O offrent un antidote à ces problèmes, soutenant à la fois le plein accès à la passion et aux talents des personnes et la cohérence avec le but de l'organisation.


Qu'est-ce qui va permettre d’en faire plus

Dans la CNV-O, la capacité à faire avancer les choses est considérablement accrue par le fait :

  • d’éviter d'avoir une hiérarchie descendante qui créerait un goulot d'étranglement décisionnel,
  • d’autoriser un nombre illimité de partenaires (participants à part entière) dans l’organisation, et
  • de donner à chaque partenaire les pleins pouvoirs pour prendre les décisions nécessaires à la réalisation des tâches.


Qu'est-ce qui favorise la coordination et la cohérence ?

La coordination et la cohérence sont prises en charge par divers systèmes.

Tous les partenaires sont invités à:
  1. Utiliser l'objectif (et la vision et la mission) de l'organisation comme une étoile pour orienter leurs activités. L'objectif, en particulier, doit être traité comme quelque chose de vivant et d'évolutif, au cœur de tout ce qui est fait.
  2. Être conscient de leur impact sur les autres et prendre la responsabilité de prendre soin de l’ensemble, en particulier dans les décisions qu’ils prennent qui ont un impact sur les autres.
  3. Participer à de petits groupes de travail, appelés Weaves (=mailles), afin que le travail soit effectué en partenariat étroit avec d’autres.
  4. S'engager à recevoir et à intégrer des commentaires réguliers de ceux avec qui ils travaillent ou qu'ils affectent.
  5. S'engager à transformer les conflits qui surviennent, en particulier avec d'autres partenaires, afin de trouver des stratégies qui fonctionnent pour tout le monde.
  6. Lors de la prise de décisions, demander conseil à ceux qui sont concernés ou ayant une expertise en rapport avec la décision.
  7. Honorer et aider à faire évoluer les accords opérationnels qui favorisent la cohérence dans ce que les gens peuvent attendre les uns des autres.
  8. Offrir de la transparence afin que les autres partenaires connaissent et puissent éventuellement participer aux décisions prises.

Pour la plupart des gens, cela peut paraître nouveau et inconnu de travailler d'une manière qui est en phase avec les idées ci-dessus. D’où, une autre partie essentielle du plan est la suivante:

  1. Tous ceux qui deviennent partenaires passent par un processus d'intégration rigoureux, afin de s'assurer qu'ils sont prêts à travailler dans cet environnement et sont alignés sur cette manière de travailler.

Ces neuf éléments (et d’autres) permettent à la fois de responsabiliser les individus et de favoriser la coordination et la cohérence dans ce qui se passe dans l’organisation.


Mécanismes de coordination supplémentaires

Le travail dans l'organisation se fait dans des groupes de travail appelés Weaves (= mailles/tissages). Il n'y a pas de limite au nombre de mailles qui pourraient éventuellement être formés au sein de l'organisation.

Les différentes mailles de l'organisation sont regroupées en grappes de mailles, organisées autour de thèmes connexes. Les membres des mailles de chaque grappe sélectionneront des représentants qui seront au service ensemble dans une maille de grappes.

Les mailles de grappes choisiront à leur tour des représentants pour siéger à un Conseil mondial. Le Conseil mondial comprendra également un représentant de la communauté CNV-O.

Les mailles de grappes et le Conseil mondial remplissent des fonctions d’échange d’informations, de coordination en mettant le focus sur le plan global. Ils ne font pas partie d'une hiérarchie de type "commande et contrôle".

Les mailles individuelles sont autonomes dans leurs prises de décisions, sous la seule réserve des mécanismes de coordination et de cohérence décrits dans la section précédente et de tout accord qu'ils concluent volontairement.


Conclusion

Ce bulletin a fourni des informations clés sur la manière dont l’organisation de la CNV-O vise à permettre que beaucoup plus de choses soient faites, tout en continuant à soutenir la coordination et la cohérence de ce qui se passe actuellement.